Les firi firi sont des beignets de Polynésie au lait de coco . Le plus souvent en forme de 8, avec ou sans sucre, ils se marient très bien avec les différents mets du Pacifique. Essayez donc de les goûter avec un poisson cru, vous m’en direz des nouvelles.

 

Comme le poisson cru, chacun à ses petits secrets. Voici la recette de base du firi firi. Elle est assez facile à réaliser quoiqu’un peu longue. Pour 8 beignets, comptez 2h30 pour les gourmands et 8 heures pour les patients.

INGRÉDIENTS:

– 300 g de farine
– 50 g de sucre
– 100 ml d’eau de coco
– 100 ml de lait de coco
– 12 g de levure fraîche de boulangerie (en cube)
– 1 pincée de sel
– sucre à saupoudrer sur les firi firi
– huile de friture

PRÉPARATION:

Dans un petit saladier, commencez par délayer la levure de boulangerie dans 60 ml d’eau de coco jusqu’à ce qu’elle soit dissoute.
Comment récupérer l’eau de coco me direz-vous? Une technique peu orthodoxe mais qui fonctionne super: avec un tire-bouchon! Sur la base de la coco, vous avez 3 yeux. Sur les 3, il y en a toujours un plus facile à percer.

Une fois dissoute ajouter 100 g de farine. Bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte.  (ça colle et c’est normal). Recouvrir le saladier d’un torchon (propre de préférence) ou d’un film transparent. Suivant la température ambiante, comptez 1H à 1H30, jusqu’à ce que la pâte double de volume.

Prenez un plus grand saladier, et mélanger dans l’ordre: le reste de la farine, le sel, le sucre, la pâte qui a reposée, le lait de coco, l’eau de coco. Pour les paresseux ou ceux qui n’aime pas se retrouver dans le pétrin; la machine à pain pour pétrir l’ensemble, est bien pratique. (10 mn)

C’est à ce moment précis qu’on va reconnaitre les gourmands. Soit vous attendez 1H30, le temps que la pâte double de volume (et oui, encore), soit vous pouvez la laisser reposer toute la nuit au frigo dans un sac hermétique. (la pâte, froide est un peu plus facile à façonner avec cette dernière option).

Une fois que la pâte est bien montée, chassez l’air en la rabattant plusieurs fois, puis découpez-là en 8 parts.

Façonnez-les en boules. (Utilisez la farine si la pâte est trop collante). Avec le manche d’une grande cuillère en bois, faites un trou au centre de chacune des parts. Faites progressivement tourner la pâte autour du manche en exécutant des cercles (allez-y doucement, si vous ne voulez pas que  votre firi firi finisse en fiasco)

Vous devez vous retrouver avec 8 parts fines et ovales. Vous pouvez finir cette phase en les peaufinant à la main pour qu’elles aient toutes une apparence homogène. Faites des « 8 » avec chacune d’elle et posez-les sur une feuille de papier cuisson. Recouvrir d’un torchon et laissez reposer 15 mn.

Faites chauffer l’huile, puis faites cuire vos firi firi le temps qu’ils arborent une belle couleur orangée… ( 5 à 8 mn)

Egoutez-les, versez 4 à 5 cuillères à soupe de sucre dans un sac de congélation, déposez-y vos firi firi, fermez le sac et remuez. Le sucre devrait s’étaler de façon homogène.

TAMA’A MATAI (BON APPÉTIT)

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here